Quand les jeux en ligne sont adoptés par la classe aisée, jeune et éduquée d’Angleterre

La dernière étude de l’UK Gambling Commission ou « Commission des jeux d’argent britannique » a apporté des éclaircissements sur le type de joueurs d’aujourd’hui sur son territoire.

L’étude a concernée les jeux en ligne qui, d’âpres les résultats, comptent de plus en plus de joueurs issus de la classe supérieure, de la tranche d’âge appartenant aux jeunes et aux étudiants.

Le bilan entre les deux sexes

Le résultat de l’étude a permis d’établir un bilan entre la proportion de femmes et d’hommes joueuses et joueurs en ligne. D’une manière générale, il a été démontré que les hommes étaient plus nombreux à jouer par rapport aux femmes. Les proportions respectives en hausse sont de 12.8 % et de 18 % pour les deux sexes. De fait, la hausse totale du nombre de joueurs, tous types de jeux d’argent confondus, virtuels ou terrestres en Angleterre a atteint les 50 % pendant les six dernières années, une forte augmentation qui ne semble pas céder à une quelconque baisse.

uk-gambling-commission

De plus, un constat sur leur manière de jouer a également été réalisé, expliquant que les hommes jouaient le plus en période de crise financière dans leur ménage. Ceci peur s’expliquer par le fait qu’ils ressentent, pendant ces périodes, plus de besoins de gagner de l’argent plus facilement c’est-à-dire à partir des jeux d’argent.

Des joueurs plus intelligents et riches

Les six années d’étude effectuées par l’UK Gambling Commission ont pu établir le profil approximatif du joueur en ligne d’aujourd’hui sur les sites de jeux d’argent anglais. Après quoi, la conclusion s’est tournée vers un joueur plus jeune, plus riche mais également qui a pu suivre des études. En effet, les résultats ont pu démontrer une prédominance de joueurs entre les 18 et 34 ans, même si la part d’individus concernés entre 35 et54 s’est également accrue d’une manière importante.

Ensuite, il a été expliqué que les joueurs disposent de bankrolls de plus en plus importantes, laissant penser que les joueurs ont donc de plus en plus de moyens financiers pour jouer et appartiennent à des classes économiques de plus en plus supérieures.

df33ebc549

Enfin, grâce à l’apparition d’une plus large panoplie de jeux d’intelligence, au détriment des jeux de hasard, les joueurs semblent également avoir des niveaux d’études de plus en plus importants. Une plus grande proportion de joueurs disposent aujourd’hui de diplômes et sont plus attirés vers des jeux de compétence.

En bref, les études réalisées par cette commission anglaise ont pu apporter une définition généralisée sur le type de joueur qui est en train de jouer sur sa toile.